Le projet « Ruralités et participation » PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 01 Avril 2019 12:25

Les communes rurales sont des territoires d’avenir, porteurs d’innovations sociales répondant aux enjeux actuels locaux. C’est pourquoi, accompagné du département d’Ille et Vilaine, et d’acteurs du développement local, il a mené une réflexion sur les moyens de créer une dynamique de projets collectifs en milieu rural, à travers le développement de la culture de la participation citoyenne.

Une méthodologie visant à favoriser la participation de la population pour faire émerger des projets collectifs et participatifs, est mise en place depuis 2017, et testée sur deux communes rurales volontaires du Pays de Fougères : Antrain et Saint-Georges-de-Reintembault. Des espaces d’échanges sont créés entre les habitants pour qu’ils soient eux-mêmes à l’initiative d’un développement endogène susceptible de répondre à leurs problématiques. C’est donc un projet par et pour les habitants.

La méthodologie s'articule en trois temps : 

Phase 1 : Pré-diagnostic et mise à l'écoute des acteurs des communes : 

Réalisée entre novembre 2017 et février 2018, elle consiste en une mobilisation des acteurs de chaque commune. L’objectif est d’amener les habitants à partager le regard qu’ils portent sur leurs communes en recueillant leurs réalités vécues, leurs attentes, leurs besoins, leurs envies, et leurs idées. Cela s’est concrétisé par des temps de présences à Antrain, et à Saint-Georges-de-Reintembault (permanences, présences en sorties d’écoles, marchés, bibliothèques, etc.).

Ensuite, des soirées créatives, nommées soirées « Habitants en Action », se sont déroulées au mois de mars 2018, avec les habitants de chaque commune. En plus d’être des soirées synthèse de l’étape de mise à l’écoute des habitants, elles ont permis de faire émerger des projets collectifs et d’utilité sociale pour la commune.

Phase 2 : Priorisation des projets et soirées témoignages : "découverte de projets innovants répondant aux idées identifiées" : 

Après cette phase de recueil, et d’émergence de différents projets répondant aux besoins des habitants des deux communes, le collectif a mené un travail d’identification des projets prioritaires, entre juin et septembre 2018. A Saint-Georges-de-Reintembault, comme à Antrain, la thématique du lien social est ressortie avec des projets axés autour de lieux de rencontres.

Après cette étape de priorisation, des projets similaires aux thématiques relevées lors des soirées créatives ont été identifiés. Cela s’est conclu par des soirées de témoignages et d’échanges autour d’initiatives déjà expérimentées sur d’autres territoires, en novembre 2018. Ces soirées « Habitants en Action » sont nommées soirées inspirantes. Les habitants de chaque commune ont pu échanger avec des porteurs d’initiatives, et trouver des réponses concernant la mise en œuvre, le portage, et le fonctionnement de tels projets.

En janvier 2019, les habitants des deux communes ont pu visiter « La Cambuse » à Langouët (35). Il s’agit d’un café associatif, qui avait apporté son témoignage lors des soirées inspirantes.

Phase 3 : Accompagnement à la mise en oeuvre du projet porté par les habitants, et capitalisation de la démarche : 

Suite à ces deux étapes, des groupes d’habitants porteurs se sont constitués. L’objectif pour les porteurs de la méthodologie est de permettre l’autonomisation de chacun de ces groupes locaux, et de développer leur capacité à agir collectivement pour la mise en œuvre de leur projet. Pour cela, un suivi et un accompagnement est mis en place, qui se concrétise par de nombreux échanges avec les habitants.

En parallèle, une étude de la démarche est en cours. Elle vise à créer un guide méthodologique de l’action et à questionner la participation et le fonctionnement du projet « Ruralités et participation ». Tout cela dans une optique de capitalisation, et avec une volonté d’essaimage de l’action.

 

rura  parti 2

rura parti

Les soirées créatives « Habitants en Action » en mars 2018 à Saint-Georges-de-Reintembault et à Antrain.

Plus d'informations : ICI. 


Mise à jour le Lundi, 24 Juin 2019 09:42
 

© Ecosolidaires - 2012 I Plan du site I Mentions légales I Réalisation PAM et PGWEB